En cette période de crise, nombreuses sont les marques qui se demandent si et comment elles doivent réagir ? Quelle stratégie mettre en place pour assurer la continuité tout en tenant compte de la situation ? Sur quels sujets prendre la parole ? Comment conserver le lien avec sa communauté en période de distanciation sociale ? Autant de questions sur lesquelles Topymedia vous apporte un éclairage à travers quelques exemples réussis, ou moins, de marques qui investissent les réseaux sociaux.

#Réassurance

Très rapidement après l’annonce de la fermeture de la majorité des lieux publics, les marques ont pris la parole, avec pour mot d’ordre la réassurance. Beaucoup de consommateurs se posaient en effet de nombreuses questions et les différentes enseignes commerçantes ont communiqué pour répondre aux inquiétudes.

Boulanger répond à des questions très pragmatiques :

Birchbox a anticipé les frustrations, en dédiant un post aux possibles retards de livraison :

#Pédagogie

Des marques accompagnent leurs communautés dans les bons réflexes à adopter.

Que ce soit Auchan, pour rappeler les précautions sanitaires prises par l’enseigne ou celles à respecter pour les consommateurs en magasins :


Ou Frichti pour sensibiliser aux règles sanitaires qui s’appliquent également à la livraison à domicile :

#Adaptation

La vie ne s’arrête pas pour autant et de nombreuses marques continuent de prendre la parole sur leurs offres, services et produits, tout en adaptant leurs messages.

Ainsi, Habitat surfe sur le télétravail pour valoriser ses produits sous l’angle du conseil :

Ou Louyetu, qui débute un journal de bord, dont le jour 1 est placé sous le signe de la coquetterie : « // DAY 1 // On reste coquettes », bien évidemment avec une de leurs parures !

 

Deliveroo continue de nous faire saliver, avec un magnifique Bobun « pour bien commencer la semaine », en rappelant que le service de livraison de la marque reste disponible.

 

#Activitésconfinées

Le long confinement peut angoisser alors les marques surfent sur ce sentiment pour proposer à leurs communautés des activités et des idées de passe-temps.

Hema est venu en aide aux parents et propose de passer un petit moment en cuisine avec ses enfants pour préparer quelques gâteaux à l’approche de Pâques :

 

#PositiveAttitude

La situation est grave, mais garder le sourire est important, et certaines marques continuent dans leur lignée éditoriale, en prenant la parole avec humour et bonne humeur comme par exemple L’avant-gardiste, Interflora ou Tasty.

#Al’Ouest

Quelques marques semblent quant à elle vivre dans une autre galaxie et faire abstraction de l’actualité.

Ainsi sur Instagram, Ikea lance malgré tout son programme « La petite pièce », sans avoir pris la parole sur le COVID 19 (un post a certes été dédié sur Facebook). Le contenu n’est pas la question ici, mais plutôt la manière de faire… Les commentaires s’orientent d’ailleurs en majorité sur des questions liées à l’actualité (fermeture des magasins, livraisons à domicile, etc.).

H&M prend la parole sur Instagram, comme si de rien n’était, sur l’un de ses produits. Les commentaires, à l’instar d’Ikea, sont tout aussi décorrélés du contenu du post. L’image de marque en pâtie malheureusement.

Et la communication suivante n’est pas sur les réseaux sociaux, mais on ne pouvait pas se priver de ce si bel exemple, offert par Sixt, de ce qu’il vaut mieux éviter de faire en ces circonstances !

Voici un panorama des différentes prises de parole des marques en cette période de confinement et de crise covid-19. Simples coups de com’ ou véritables coups de cœur, la frontière reste ténue… mais ce qui est sûr c’est que les marques doivent savoir prendre en considération la situation (ne surtout pas faire comme si de rien) et adapter leurs communications, en étant au plus près des préoccupations de leurs communauté.

//g3j4b4a7.rocketcdn.me/storage/2019/07/logo-footer-1.png

Lettre d’information